Que sont les matériaux renouvelables ?

Un carburant renouvelable est produit au moyen de matières premières qui se régénèrent continuellement. Les arbres et les céréales sont des exemples de matières premières qui peuvent être produites à court terme ; par opposition aux matériaux fossiles traditionnels, comme le pétrole et le gaz, qui ne sont pas renouvelables par définition, car leur formation nécessite des millions d’années. L’utilisation de matières premières renouvelables est cruciale pour combattre le réchauffement climatique.

 

Réchauffement climatique

Les matières premières fossiles, comme le pétrole brut et le charbon, contiennent du carbone qui remonte à plusieurs millions d’années. À cette époque, le carbone n’était pas libéré sous la forme de CO2 après la mort des plantes, car il était enfoui sous plusieurs couches de terre. Pendant ce long moment passé sous terre, le matériau s’est fossilisé et n’a pas été inclus dans le cycle du carbone. Mais comme nous l’utilisons aujourd’hui en guise de carburant, le carbone est libéré dans l’atmosphère, causant ainsi une augmentation significative des émissions de CO2. Les émissions de CO2 sont si importantes qu’elles ne peuvent pas entièrement être absorbées par nos plantes et nos arbres. Le CO2 se dégage ainsi dans l’atmosphère et forme une sorte de « couche » autour de notre planète. Lorsqu’elle parvient à la Terre, la chaleur du soleil est absorbée par le CO2 et reste dans notre atmosphère, contribuant ainsi à une hausse des températures. C’est ce qu’on appelle l’« effet de serre », lui-même responsable du réchauffement climatique.

En quoi les matières premières renouvelables aident-elles à limiter le réchauffement climatique ?

L’utilisation de matières premières renouvelables permet de maintenir l’équilibre du cycle du CO2. Lorsque l’on permet aux arbres, aux plantes et aux céréales de pousser, le CO2 est transformé au cours de leur cycle de vie. Si nous les utilisons pour fabriquer du carburant, ce CO2 sera libéré. Tant qu’il y aura suffisamment de végétaux vivants pour absorber cette quantité de CO2, nous pourrons parler d’un cycle du CO2 neutre.

Pourquoi souhaitons-nous limiter le réchauffement climatique ?

À mesure que la Terre se réchauffe, notre climat change. Le changement climatique pourrait mettre en danger la vie des hommes, des animaux et des végétaux. Parmi les conséquences, épinglons également l’élévation des niveaux marins ou l’augmentation des périodes de sécheresse et des vagues de chaleur, des précipitations extrêmes et des inondations. Nous devons à tout prix éviter ce cycle si nous souhaitons conserver une planète sainte, promettant un lieu de vie agréable pour nos enfants et les générations futures.

Comment associons-nous nos forces à l’échelle mondiale ?

Dans le cadre de l’Accord de Paris sur le climat (signé le 22 avril 2016 par 174 pays), les gouvernements ont convenu qu’il était nécessaire de prendre des mesures solides pour réduire le réchauffement climatique. L’une des façons de favoriser le changement est de passer des carburants fossiles aux carburants renouvelables, pour ainsi atteindre une réduction significative des émissions de gaz à effet de serre. La contribution des carburants dans l’effet de serre, et donc dans le réchauffement climatique, resterait, par conséquent, limitée. La transition des carburants fossiles traditionnels aux matières premières renouvelables est essentielle pour de nombreuses applications dans notre société, du chauffage à l’électricité, en passant par les matériaux, les produits chimiques et les carburants.

Acheter Aspen D

également disponible en 25 l et 200 l

Aspen D sera disponible en jerricans de 5 l et de 25 l, ainsi qu’en barils de 200 l. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour trouver un distributeur dans votre pays.

 

Distributeur